Evènements Culturels - Education à l'image - Projections en plein air
1999

"Frontières, géopolitique du cinéma"

La cartographie des populations humaines est inséparable de l'idée de mouvement : qu'ils soient désirés, rêvés ou forcés, les déplacements sont bien souvent antérieurs à l'inscription d'un individu ou d'un peuple dans un lieu singulier. Les fleuves à franchir ou les rives à rejoindre, la ligne de front à percer, le tunnel à creuser ou la mer à traverser, ces figures, liées à la fuite, à l'exode ou, plus simplement, au voyage, renvoient toutes à la notion d'un au-delà, c'est-à-dire à l'idée de frontière partageant un ici et un ailleurs.

Aujourd'hui, on comprendra que c'est l'actualité la plus immédiate qui nous oblige à interroger le sens, l'enjeu et les limites de l'idée de frontière. Dans ce qu'elle a de plus dramatique, la situation dans les Balkans suffit à justifier le choix de ce thème. Et s'il est vrai que nous ne pensions pas être rattrapés si vite et si violemment par le mouvement de l'histoire, il reste que cette dimension nouvelle nous expose à l'image - image TV et journalistique au demeurant - du réfugié, celui qu'on voudrait transformer en apatride et dont on voudrait du même coup nier l'existence.

Ces faits nous semblent renvoyer le cinéma à l'une de ses fonctions majeures : offrir une image dont le sens donne à penser. C'est ce qui explique en particulier la part que nous avons faite au documentaire. Il reste donc à espérer que, par sa programmation et son thème, l'événement que constituent les "Journées Cinéma de Montauban" poseront des questions nouvelles, ouvertes sur le temps présent.

Les films diffusés :

Association Eidos Cinéma – 28, Grand Rue Villenouvelle - 82000 Montauban

Nous contacter / Adhérer / Informations Légales / Partenaires